//itab-lab.fr/wp-content/uploads/2018/06/Optifaz-web.jpg

OptiFaz - Institut Technique pour l'Agriculture Biologique fondé en 1982

La demande sociétale est forte concernant la réduction du recours aux engrais de synthèse. Le développement des productions bio et certains cahiers des charges imposent l'utilisation d'engrais azotés d’origine organique y compris en production hors sol (plants potagers et plantes aromatiques pour l’amateur, plants maraîchers,…). Or, dans ces milieux biologiquement peu actifs que sont les substrats hors-sol, avec des cycles de culture plus ou moins longs, nous ne disposons pas de données de référence en gestion de la fertilisation organique et la transposition des données valables pour la pleine terre reste à valider.

En effet, le processus de minéralisation de l’azote organique dans les supports de culture est complexe et peu caractérisé. Outre l’impact des paramètres physiques et chimiques spécifiques à la culture hors-sol (faible pouvoir tampon des dispositifs, fortes amplitudes de température et d’humidité, évolution rapide de structure selon les régimes hydriques,…), l’activité biologique est généralement faible dans les supports de culture hors-sol. Cette dernière est néanmoins le facteur limitant de l’alimentation en azote hors-sol.

En production horticole et maraîchère hors-sol, cette situation a mené à un nombre non négligeable d'accidents de culture, soit par blocage de la minéralisation entraînant une diminution de croissance des plantes en raison d'une biodisponibilité réduite en nutriments soit au contraire par excès de minéralisation pouvant causer des problèmes de salinisation du substrat et de phytotoxicité. De plus, du fait de la variabilité des intrants, le comportement des fertilisants organiques est difficile à maîtriser.

Ce projet a pour but de développer un outil prédictif basé sur la modélisation de la minéralisation de l’azote organique en conditions hors-sol ainsi que des outils de pilotage terrain pour accompagner les utilisateurs dans la gestion de la fertilisation organique et sécuriser les itinéraires de production.

Visiter le site web du projet OptiFaz