//itab-lab.fr/wp-content/uploads/2018/04/optialibio.png

Optialibio - OPTImisation de l’autonomie et de la résistance aux aléas climatiques des systèmes ALImentaires en élevages bovins BIOlogiques

Ce projet a pour but de rendre les systèmes bovins biologiques plus résistants aux aléas climatiques en améliorant leur autonomie alimentaire. La conversion implique notamment un ajustement très précis des surfaces cultivables (fourrages et cultures) pour l’acquisition d’un nouvel équilibre alimentaire à partir d’une conduite plus agronomique du système.
Les problèmes rencontrés vont de la constitution de stocks suffisants à l’équilibre des rations (disponibilité en concentrés) en passant par la qualité ou la diversité des fourrages proposés, la proportion ou la nature des concentrés disponibles ou encore le niveau d’autonomie en protéines.
L’autonomie alimentaire sera appréhendée, dans le projet, sous l’angle de l’autonomie en fourrages et en aliments concentrés (énergétiques et protéiques). Le programme de travail s’appuie sur la mise à disposition des connaissances actuelles susceptibles d’améliorer l’autonomie des systèmes bovins biologiques. Il fait également appel à des essais et expérimentations
en stations ainsi qu’à la construction d’outils d’évaluation et d’aide à la gestion de l’alimentation des bovins en agriculture biologique. Ces outils intègreront également une dimension climatique pour tester différents scénarios d’aléas climatiques.
Ce projet poursuit l’objectif général d’une amélioration de la conduite technique au profit de la sécurisation du système alimentaire pour une meilleure performance économique. L’autonomie est aujourd’hui gage de sécurité mais aussi de pérennité des structures bovines biologiques. Elle facilite et améliore la traçabilité des produits sous signe de qualité et plus particulièrement ceux qui interdisent l’usage des OGM.
Visiter le site du projet Optialibio